Attaques de requins à La Réunion depuis 2011

Attaques de requins à La Réunion, liste et carte des attaques.

 

Attaques de requins à La Réunion une situation exceptionnelle

Depuis 2011 les attaques de requins à La Réunion ont explosées. Le risque requin y est le plus important de la planète. Entre 2005 et 2016 le risque a été multiplié par 23.

Le muséum de Floride attribut la recrudescence des attaques à « une augmentation du nombre de personnes dans l’eau ». Pourtant la population de surfeur a été diminué par 10 depuis 2011. Un arrêté d’interdiction « temporaire » de baignade depuis 2013 a drastiquement réduit le nombre d’usagers de la mer. Les plages sont quasi désertes. Il ne reste qu’une centaine d’irréductibles qui fréquentent la mer comparé à plusieurs milliers avant 2011.

Cette situation est unique au monde et nul part ailleurs le risque requin n’est aussi aigu. En 2015 et 2017 La Réunion est championne du monde du risque d’attaque de requin et en mai 2019 elle détient 100% des attaques mortelles de requin dans le monde.

Les requins à La Réunion

Les deux espèces de requin responsables des attaques sont le requin bouledogue et le requin tigre. Ces deux espèces de requin sont particulièrement dangereuses pour l’Homme. Les rapports légistes des victimes d’attaques de requin confirment les morsures alimentaires (i.e., l’être humain fait partie de leur régime alimentaire). Les requins bouledogue et tigre ne sont pas des espèces menacées et peuvent donc parfaitement supporter l’effort de pêche.

Leur taux de reproduction est particulièrement élevé. Une quinzaine de petits pour le requin bouledogue. On a pu observer jusqu’à 82 petits pour le requin tigre. La taille des spécimens capturés autour de l’île sont parmi les plus gros au monde. Plus de 3m pour les requins bouledogue et jusqu’à 4m40 pour les requins tigre.

Des requins non inféodés aux côtes de La Réunion

Les requins tigre et bouledogue ne sont pas inféodés aux récifs coralliens. Les côtes récifales de La Réunion ne sont pas leur habitat. Pour résumer ils n’est pas normal de les voir si près des côtes de l’île. En 2017 les membres du conseil scientifique de la Réserve Marine déclarent qu’ils n’ont « pas d’état d’âme quant au prélèvement des requins (tigre et bouledogue) car ces espèces de requins ne font pas partie des écosystèmes côtiers ».

Des études démontrent (2012-2013), que les requins bouledogues sont très présents aux abords de La Réunion. Ils semblent avoir fait de notre île un site de reproduction de mars à juin, à l’aube de l’hiver austral.

Les causes de la crise requin

Les associations qui s’opposent à la réduction du risque requin pointent des causes uniquement humaines. En réalité les causes de la crise requin sont multifactorielles. Il y a le biotope de l’île avec ses fonds qui tombent à pic, sa pluviométrie exceptionnelle. A cela on peut rajouter l’arrêt de la pêche des requins en 1999, la création d’une Réserve Marine au coeur d’une zone balnéaire, etc.. Nous vous invitions à visionner Comprendre la crise requin à La Réunion en 2 mn Vidéo afin de mieux cerner les aspects de la problématique requin à La Réunion.

 

Attaques de requin à La Réunion - A qui le tour ?
Attaques de requin à La Réunion – A qui le tour ?

 

Liste et carte des attaques de requins à l’île de La Réunion depuis 2011. Attaques de requins comptabilisées officiellement et non officiellement. La carte des attaques de requins est disponible plus bas.

Résumé
Sur les 29 attaques de requins à La Réunion depuis 2011 il y a eu 11 morts et 6 attaques gravement mutilantes. La majorité des attaques sont survenues en plein cœur de la Réserve Marine de La Réunion. Seules 3 attaques se sont produites en dehors de son périmètre, ce qui veut dire que 76% des attaques mortelles et mutilantes se sont produites au cœur de la Réserve Marine.

Dernière mise à jour de la liste des attaques des requins à La Réunion (survolez pour afficher)


Liste des attaques de requins à La Réunion depuis 2011


Liste des attaques de requin avant arrêté préfectoral d’interdiction temporaire de baignade

 

  1. 19 février 2011 : Saint-Gilles – Éric Dargent. Surfeur. Jambe sectionnée.
  2. 15 juin 2011 : Boucan Canot – Attaque mortelle Eddy Aubert. Bodyboarder.
  3. 6 juillet 2011 : Roches Noires – Arnaud Dussel. Surfeur. Grosse morsure sur sa planche.
  4. 20 juillet 2011 : St Gilles (Brisants) – Yann Waveski. Dégâts matériels. (non comptabilisée officiellement)
  5. 19 septembre 2011 Boucan Canot – Attaque mortelle. Mathieu Schiller. Bodyboarder.
  6. 5 octobre 2011 : Cap La Houssaye – JP Castellani. Piroguier. Gros dégâts matériels.
  7. 11 Novembre 2011 : Sainte-Rose – JP Delaunay. Pêcheur, perte d’un orteil
  8. 5 mars 2012 : Saint-Benoît – Gérard Itéma. Bodyboarder. Dégâts matériels.
  9. 23 juillet 2012 : Trois-Bassins – Attaque mortelle. Alexandre Rassiga. Surfeur.
  10. 5 août 2012 : Saint-Leu – Fabien Bujon. Surfeur. Main et jambe sectionnées.
  11. 23 Avril 2013 : Saint Pierre – Yoann Schultz. Surfeur. Enfoncement sous la planche.
  12. 8 mai 2013 : Brisants – Attaque mortelle. Stéphane Berhamel. Bodyboarder en voyage de noces.
  13. 8 Juin 2013 : Etang Salé – Lucas Vergnes. Bodysurfeur. Charge d’un requin
  14. 30 juin 2013 : Grand Anse – Franck Jean Albert Surfeur. Morsure sur la planche.
  15. 15 juillet 2013 : Saint-Paul – Attaque mortelle Sarah Roperh. Baigneuse.

 


Liste des attaques de requin après arrêté préfectoral d’interdiction temporaire de baignade

L’arrêté préfectoral d’interdiction temporaire de baignade est entré en vigueur le 26 juillet 2013

 

  • 15 septembre 2013 : St Paul – Attaque mortelle sur un chien Labrador (non comptabilisée officiellement)
  1. 13 octobre 2013 : Le Port – Charge sur un plongeur de l’IRD par un bouledogue (non comptabilisée officiellement)
  2. 26 octobre 2013 : Etang Salé – Tanguy Gicquel, jambe sectionnée.
  3. 22 juillet 2014 : Saint-Leu – Vincent Rintz, surfeur, plusieurs morsures.
  4. 14 février 2015 : Etang Salé – Talon Bishop, baigneuse, attaque mortelle.
  5. Novembre 2014 : La Saline – Christophe Folio. SUP (Stand Up Paddle). Attaque de requin dans le lagon de l’Ermitage. Sans gravité.
  6. 12 Avril 2015 : Spot des aigrettes – Attaque mortelle Elio Canestri
  7. 1er juin 2015 : Le Port – Eddy Chaussalet. Surfeur. Morsure au bras.
  8. 22 juillet 2015 : St Leu (La Gauche) – Rodolphe Arrieguy, surfeur, bras droit amputé
  9. 27 août 2016 : Boucan (Zonex) – Laurent Chardard., bodyboardeur, jambe et bras droits arrachés
  10. 21 février 2017 : Saint-André – Alexandre Naussac. 3 charges successives dont la première mortelle qui a arraché tout l’abdomen
  11. 29 avril 2017 : St Leu – Adrien Dubosc. morsure à la jambe. décédé
  12. 18 juin 2017 : Roches Noires – Julien Lacouture. morsure de la planche. sans blessures graves
  13. 30 janvier 2019 : Sainte-Rose – Florys Huet, pêcheur de bichique – attaque mortelle (Réserve Marine de Ste-Rose)
  14. 09 mai 2019 : St Leu – Kim Mahbouli – morsure à la jambe. décédé.

 

Cartes des attaques de requins à La Réunion

Carte des attaques de requins à La Réunion depuis 2011 – JIR

Carte des attaques de requins à La Réunion
Carte des attaques de requins à La Réunion

  Carte des attaques de requin à La Réunion depuis 2011 par Rokin La Kour:

 Attaque mortelle de requin  Attaque mutilante de requin  Attaque de requin sans gravité 

 

A voir : Vidéo Comprendre la crise requin à La Réunion en 2 mn